La tarification des oa pour la biomasse

Bien que de plus en plus de personnes sautent le pas pour profiter de cette opportunité, revendre son énergie auprès d’EDF OA n’est pas encore suffisamment connu sur le territoire français. Souvent par manque d’informations, les particuliers ou les petites entreprises ignorent totalement qu’ils peuvent investir pour ensuite revendre l’énergie produite issue de la biomasse. Ils ne savent pas ce que peut leur rapporter cette énergie, qu’ils peuvent céder à EDF OA, contre rémunération. Voici quelques informations, pour en savoir davantage sur les tarifs OA, appliqués par le fournisseur d’énergie.

tarifs OA Biomasse, énergie biomasse, tarifs, obligation d'achat

La biomasse, qu’est-ce que c’est ?

Pour mieux comprendre les tarifs OA Biomasse appliqués par EDF OA, seul fournisseur habilité à racheter l’énergie issue de la biomasse, il faut déjà comprendre en quoi consiste la biomasse exactement. La biomasse est l’ensemble des déchets organiques utilisables comme source d’énergie et qui sont valorisés pour produire du biogaz, notamment. Et en cas de cogénérateur, pour produire du biogaz et de l’électricité. Ce gaz va pouvoir être revendu et ensuite reinjecté dans le marché. Il sera alors disponible aux consommateurs au moindre coût. Pour trouver le fournisseur le moins cher vous rendre ici.

Cette énergie biomasse sert à fabriquer aussi de l’électricité, que l’on pourra vendre au seul fournisseur d’énergie qui peut actuellement acheter l’énergie biomasse, à savoir EDF OA. L’énergie biomasse ainsi créée et traitée, sera rachetée et rémunérée, en fonction de la puissance en kW qu’elle génère. Cela se fait sous forme d’OA (obligations d’achat) et CR (complément de rémunération).

Les sociétés de petite taille, mais également les particuliers producteurs, peuvent revendre leur électricité à EDF OA, et percevoir des revenus, basés sur les tarifs OA Biomasse en vigueur. L’énergie vendue sera quantifiée sous forme de kW. Le nombre de kW que l’on cède sera alors rémunéré selon le tarif évoqué.

Rémunération de l’énergie issue de la biomasse

Lorsqu’un particulier, ou une petite société vend son énergie en partie, ou en totalité, au fournisseur d’énergie, une rémunération lui est versée en contrepartie. Celle-ci est consécutive au nombre de kW généré par l’énergie biomasse vendue.

Voici quelques exemples pour montrer comment quelques énergies renouvelables peuvent être rémunérées concrètement, en fonction du nombre de kW :

  • Le biométhane : cette énergie est rémunérée sous forme d’obligations d’achat. Le seuil de puissance doit être inférieur à 100 kW et peut aller jusqu’à une puissance supérieure à 500 kW.
  • Le biogaz : Cette énergie est également rémunérée sous forme d’obligations d’achat. Le seuil de puissance doit être inférieur à 100 kW et peut aller jusqu’à une puissance inférieure à 500 kW. Au-delà, l’énergie est rémunérée sous forme de complément de rémunération, pour une puissance supérieure à 500 kW.
  • La géothermie : Cette énergie est rémunérée sous forme de complément de rémunération. Le seuil de puissance doit être inférieur à 100 kW et peut aller jusqu’à une puissance supérieure à 500 kW.

Les OA et les CR sont appliqués selon les tarifs d’EDF OA.

tarifs OA Biomasse, énergie biomasse, tarifs, obligation d'achat

Les tarifs des OA biomasse

Pour calculer les tarifs relatifs à l’énergie produite grâce à la biomasse, on se base sur le MWh (mégawattheure). Tout contrat d’OA signé avant l’année 2016 rémunère chaque MWh la somme de 43,40 euro H.T. Chaque MWh étant rémunéré de cette manière, une prime spécifique est également versée au producteur, selon certaines conditions visibles sur le site d’EDF OA. À noter qu’EDF utilise des calculs très techniques pour ses tarifs. Ceux-ci seront transmis après la signature du contrat au producteur, qui peut cependant se renseigner auprès du fournisseur d’énergie, pour avoir les informations qu’il souhaite.

Un futur producteur d’énergie a le choix entre 3 contrats spécifiques à l’énergie biomasse. Il va contracter l’un de ces contrats, en fonction de ce qu’il souhaite produire. Bien entendu, il devra se rapprocher du fournisseur d’énergie, afin de bien comprendre en quoi consiste chaque contrat, ce qui l’aidera à choisir, en toute connaissance de cause, celui qui lui convient, pour sa future production.

Chaque contrat propose, en outre, une rémunération plus ou moins similaire, établie selon le même type de calculs. Un contrat est signé en moyenne pour 15 à 20 années, en fonction de l’installation du producteur. EDF OA va également transmettre au producteur concerné le tarif rachat, qui a été fixé par l’état.

Comment le producteur d’énergie biomasse se fait-il rémunérer ?

Pour pouvoir être rémunéré pour l’énergie qu’il vend, le producteur, qu’il soit particulier, ou petite société, devra fournir une facture. En effet, le producteur est également vendeur, et doit fournir une facture à l’acheteur, ici EDF OA. Ladite facture sera à rédiger chaque mois, et à transmettre à l’acheteur par voie postale.

Pour rédiger chacune des factures destinées à EDF OA, le producteur va devoir absolument respecter les mentions obligatoires, et d’autres points essentiels, indiqués sur le site du fournisseur d’énergie, dans la rubrique Facturation biomasse.

Une facture destinée au fournisseur d’énergie comprendra les mêmes mentions légales et obligatoires présentes sur toute facture rédigée lors d’une vente. Le producteur/vendeur dispose, pour s’aider à rédiger sa facture, des tarifs OA biomasse de rachat envoyés par le fournisseur d’énergie. Ceux-ci vont lui permettre d’avoir des factures en bonne et due forme.

Le fournisseur d’énergie rémunère ses producteurs d’énergie de biomasse, ou de toute autre énergie renouvelable, au moyen d’un virement bancaire, ce qui est beaucoup plus simple. Un producteur d’énergie devra par conséquent bien indiquer, sur sa facture, les informations bancaires nécessaires, pour procéder au virement en question.

Devenir producteur, et créer son compte sur le site EDF OA

Chaque personne souhaitant devenir producteur d’énergie, que ce soit de l’énergie issue de la biomasse, du biogaz ou de panneaux photovoltaïques, doit se rendre sur le site internet EDF OA, puis, dans la rubrique je veux devenir producteur. A partir de là, le futur producteur choisit la production qu’il souhaite réaliser, par exemple la biomasse. Il trouvera ensuite toutes les informations dont il aura besoin. Une fois son statut de producteur créé, il utilisera son compte pour gérer sa production, transmettre factures, contrats, etc.

Il pourra, par l’intermédiaire du formulaire de contact, communiquer facilement avec EDF OA. Le formulaire lui permettra également de poser des questions, et d’effectuer des demandes de renseignements lorsqu’il en a besoin, par rapport à son statut de producteur d’énergie. Le formulaire sera également utile en cas de souci pour rédiger son contrat, ou une facture. Il pourra obtenir une aide par ce biais.

A travers le site d’EDF Option d’achat, vous pourrrez avoir tous les renseignements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *