Tarifs OA photovoltaïques : les dernières informations

L’avènement des énergies renouvelables est une réponse à la crise écologique et aux besoins énergétiques considérables du fait d’une part des avancées technologiques, mais également d’autre part des impératifs environnementaux qui se posent désormais à tous. En effet, non sujettes à épuisement, ces énergies présentent l’avantage d’une émission réduite en gaz carboniques et polluants.

Avec un potentiel énergétique considérable, l’énergie solaire occupe une place de choix au coeur des énergies vertes. Face à l’espérance de vie de notre soleil , le photovoltaïque a de beaux jours devant lui et constitue une solution privilégiée pour la transition énergique. Conscient des atouts indéniables des énergies renouvelables, l’État promeut la production de l’électricité photovoltaïque par les petits producteurs, particuliers et professionnels. De fait, le distributeur historique et les entreprises locales de distribution ( et non les fournisseurs d’électricité) sont soumis à l’obligation d’achat de l’électricité du surplus ou de la totalité d’électricité solaire photovoltaïque produite.

Les tarifs d’OA photovoltaïques garantissent un seuil de rentabilité appréciable au vu du coût d’investissement initial. Définis et réglementés par la Commission de Régulation de l’énergie, les tarifs d’OA photovoltaïques présentent des avantages incontestables pour toute personne désireuse d’investir dans la production de l’énergie solaire.

OA photovoltaïques, énergie, solaire, obligation achat photovoltaïque, obligation a

Les critères spécifiques des tarifs d’OA photovoltaïques

Fixés par les pouvoirs publics, les tarifs d’OA photovoltaïques sont conditionnés par deux principaux facteurs : la puissance de l’installation et le degré d’intégration au bâti .

La puissance du panneau photovoltaïque

Calculée en kilowatts crête, la puissance du panneau photovoltaïque correspond à la puissance maximale de production électrique fournie par le panneau dans les conditions optimales. Ainsi, elle désigne le potentiel et la capacité de production électrique du panneau pour une température de 25 °C pour un ensoleillement de l’ordre de 1000 watts de lumière par mètre carré. Les panneaux photovoltaïques devront cependant présenter une bonne orientation en fonction du soleil, de manière à ce qu’il n’y ait aucune zone d’ombre.

Degré d’intégration au bâti

On distingue notamment trois différents degrés d’intégration au bâti : l’intégration au bâti pour les panneaux photovoltaïques qui se substituent au toit et assurent ainsi l’étanchéité, la surimposition pour une disposition des panneaux au-dessus du toit et enfin la non-intégration simplifiée au bâti pour les installations au sol.

Vente totale de la production électrique

Les tarifs d’OA photovoltaïques en cours d’application pour la vente totale de la production électrique sont de l’ordre de 0.1859 euro pour une puissance inférieure ou égale à 3 k Wc, 0.1580 euro pour une puissance comprise entre 3 et 9 kWc, 0.1207 euro pour une puissance comprise entre 9 et 36 kWc et de 0.1207 euro pour une puissance comprise entre 36 et 100 kWc. Les tarifs d’OA photovoltaïques sont révisés tous les trimestres pour un contrat d’une durée de vingt ans.

Autoconsommation photovoltaïque avec vente du surplus

L’autoconsommation photovoltaïque est la production de l’électricité photovoltaïque pour une consommation personnelle. C’est une solution économique et écologique de plus en plus employée par les particuliers. L’obligation d’achat s’applique donc sur le surplus d’énergie fournie par les installations photovoltaïques. Les tarifs OA photovoltaïques en cours d’application pour la vente du surplus sont de 0.10 euro pour une puissance inférieure ou égale 3 kWc , de 0.10 euro pour une puissance comprise entre 3 et 9 kWc , 0.06 euro pour une puissance comprise entre 9 et 36 kWc et 0.06 euro pour une puissance comprise entre 36 et 100 kWc .

Prime à l’autoconsommation

En vue de promouvoir l’autoconsommation, l’État offre une prime d’investissement aux particuliers et aux entreprises pour l’installation de panneaux photovoltaïques inférieures à 100 kWc. La prime est indexée sur la puissance de l’installation, son montant est révisé chaque trimestre sur une période de cinq années. Ainsi, pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc le montant de l’aide est de 390 euro, une puissance comprise entre 3 et 9 kWc bénéficie d’un montant de 290 euro, entre 9 et 36 kWc le montant est de 190 euro et enfin pour une puissance comprise entre 36 et 100 kWc le montant de l’aide est de 90 euro. Il est important d’indiquer que les bénéficiaires de la prime à l’autoconsommation doivent être en autoconsommation avec vente du surplus avec une installation parallèle à la toiture ou une toiture plate posée par un installateur certifié RGE

OA photovoltaïques, énergie, solaire, obligation achat photovoltaïque, obligation a

Un investissement rentable

Investissement initial

Les coûts d’une installation solaire photovoltaïque sont conditionnés par la puissance de l’installation, le type de pose en intégration du bâti ou en surimposition, mais aussi le type de panneau photovoltaïque selon qu’il soit monocristallin, polycristallin ou amorphe. Nous avons donc des coûts du matériel et de la pose variant entre 8000 euro et 13000 euro pour une puissance de 3 kWc, entre 16000 euro et 19000 euro pour une puissance de 6 kWc et 24000 euro et 35000 euro pour une puissance de 9 kWc. La batterie de stockage a un prix de 6000 euro et le prix du raccordement est de 1000 à 1500 euro. À ces prix, s’ajoute le coût de l’onduleur de 1000 à 2000 euro à remplacer après 10 ans.

Rentabilité

Les tarifs d’OA photovoltaïques favorisent l’amortissement des investissements pour les installations photovoltaïques sur une durée relativement moyenne. De plus, des économies de l’ordre de 60 à 80 % sont possibles pour des particuliers à l’autoconsommation sur leur facture d’électricité. De plus le rendement varie en fonction du type de panneaux solaires photovoltaïques installés. Le monocristallin offre ainsi un rendement d’environ 18 %, tandis que le polycristallin un rendement compris entre 13 et 15 %.

L’État vous accompagne

L’État promeut l’autoconsommation des ménages en proposant différentes aides et subventions afin de soutenir la filière. Nous distinguons notamment :

  • Une exonération d’impôt sur les revenus générés par la vente de l’électricité photovoltaïque pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc, une TVA à 10 % pour une puissance inférieure ou égale à 3kWc,
  • L’éco-prêt à 0 % pour le financement des travaux d’éco-rénovation
  • Des aides financières et subventions des collectivités
  • Une aide financière de l’Anah pour les ménages à petits revenus
  • Et enfin la prime à l’autoconsommation.

Les tarifs d’OA photovoltaïques sont des mesures avantageuses de l’État en vue d’encourager la production d’électricité solaire par les particuliers. Bénéficiant d’un nombre important d’aides et de subventions, le secteur de l’énergie solaire offre un retour d’investissement plus ou moins rapide. C’est un domaine en pleine expansion dont les évolutions techniques ont permis d’élaborer des installations de panneaux solaires photovoltaïques robustes, simples et rapides à installer. Vous avez également la possibilité de devenir producteur d’un autre type d’énergie comme le biogaz, la biomasse ou même la cogénération (gaz et électricité) dont les tarifs d’obligation d’achat sont propres à chaque énergie produite.

Pour plus d’informations, consultez les tarifs d’OA photovoltaïques d’ENGIE à travers ce siteet le site du service public pour vous renseigner sur les démarches pour l’installation, .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *